» Il y avait des corps brisés et des cœurs tendres arrêtés. Pourtant, c’était mieux que le gaz »

jpeg

Résumé du livre : Leur heure est venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est-ce sont destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt ? Ou sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre et a même inspiré à la Mort ce joli surnom : la Voleuse de livres…

Mon avis : Ce livre a été adapté en film en 2013, je ne l’ai pas vu, mais j’ai vu les affiches cinéma dans tout Paris. Cela m’a donné envie de lire le livre, souvent beaucoup plus détaillé que dans les films. Subtile et orignal que de prendre La Mort comme narrateur. Elle raconte l’histoire de Liesel Meminger pendant la Seconde Guerre Mondiale, en Allemagne. C’est aussi rare de voir cette période du point de vue d’une famille Allemande. C’est pour cela que cette histoire est intéressante, on connaît les différents points de vue des Allemands vivant dans un même quartier. La difficulté à cacher un juif dans sa cave quand on est Allemand est au maximum quand on vit au milieu de nazis. De plus, des croquis ont été réalisé dans ce livre pour illustré les sentiments du juif.

Qu’avez-vous pensé de cette histoire ? La façon dont elle a été écrite ?

Shopping : Amazon . Lafnac