Ces 4 choses que je commence à faire dans ma vie pour qu’elle soit meilleure

Depuis quelques temps maintenant, je m’interroge sur différents sujets tels que mon alimentation – et ce que les industriels nous font manger – les produits de beauté que j’utilise – notamment ceux qui contiennent des ingrédients malsains ou toxiques – le fast-fashion, l’impact que nos gestes ont sur l’environnement…

Cela fait plusieurs sujets différents – mais qui au final se rejoignent tous – et vous pouvez vous dire que je ne vais jamais pouvoir tout faire en même temps surtout pour des sujets que je ne maitrise pas encore. Et bien, je suis dans une phase où j’ai envie d’apporter ma contribution à un monde meilleur. Bien sûr, je ne vous demande pas d’adhérer à ces sujets, chacun est libre de vivre comme il l’entend et il n’y aura aucun jugement. J’ai simplement envie de vous partager les sujets sur lesquels je m’interroge en ce moment et peut-être avoir vos avis ou retours d’expériences.

Il s’avère que je suis quand même bien aidée par mon entourage. J’ai des proches qui sont dans cette optique et qui ont déjà commencé à faire du zéro déchet et à mieux s’alimenter. Cela me permet de me poser les bonnes questions et de ne pas être seule dans cette aventure. Car oui, c’est une aventure… Vous vous imaginez changer du tout au tout votre façon de consommer et de vivre en règle générale ?

Vous retrouverez ci-dessous les 4 points que j’ai décidé d’AMELIORER dans un premier temps :

  • Mes produits de beauté et leurs compositions. Je m’intéresse de plus en plus à l’impact que les produits « toxiques » ont sur ma peau. Depuis plusieurs mois maintenant, j’utilise des produits Suisses de chez Body minute et ils me vont vraiment bien. J’ai vu ma peau s’améliorer depuis mais je garde des petites rougeurs (produits agressifs ?). Je veux essayer des produits naturels sur ma peau. Mais quels sont les avantages ?
    • Gain d’argent : à faire mes comptes et le budget famille, je me rends compte du budget beauté et c’est vraiment gros même si ce n’est pas des produits chers. Enfin, le masque en tissus à 5€*4 utilisations par mois, ça fait un gros budget tout de même. Prenez un masque avec des produits de votre cuisine et vous verrez le budget minime… Les produits naturels sont moins nombreux également, j’entends par là que nous pouvons prendre un produit pour plusieurs utilisations différentes (savon de Marseille) et je n’ai pas besoin de beaucoup de produit à chaque utilisation. Le budget sera donc beaucoup moins conséquent.
    • Une composition simple : les produits font du bien à ma peau, mais malheureusement il y a un ou deux ingrédients qui ne devraient pas apparaitre dans la composition. Je trouve ça fou de la part des marques, même moins connues, de composer leurs produits avec des ingrédients qui devraient être interdits, et tout cela va sur notre peau et plus en profondeur. Je prends de l’huile de noisette et calophylle à la place d’une crème de nuit. C’est intéressant et sain d’utiliser des huiles pour sa routine beauté et ça ne demande pas grand chose. Le must : les compositions sont plus faciles à déchiffrer, il n’y a que l’huile. Il n’y a pas photo sur la composition…
    • Gain de place : Je ne veux pas me retrouver avec une tonne de produit comme c’est le cas actuellement, c’est d’ailleurs un des buts de revoir ma routine beauté. Je veux aller vers le plus simple et je pense avoir trouver des solutions notamment ma « crème de nuit ». Je lave ma peau avec du véritable savon de Marseille (ma peau est de bien meilleure qualité). De plus, le savon de Marseille peut être utilisé pour tout, comme le ménage par exemple. Je commence à faire des masques naturels, différents chaque semaine avec des produits de la cuisine comme le miel, le sucre, le marc de café (que j’utilise pour le gommage du corps). Vous imaginez utiliser vos produits de la cuisine en produits de beauté ? C’est quand même du gain d’argent et uniquement du naturel.

 

  • Mon alimentation. A vrai dire, cela fait longtemps que je m’interroge sur mon alimentation et que j’ai une bonne base. Mais c’est toujours bien de continuer d’apprendre et de se renseigner car c’est tellement difficile de détecter le vrai du faux… Avec mon chéri nous avons une bien meilleure qualité de vie au niveau alimentaire. Mes points essentiels pour une meilleure alimentation :
    • Limiter le lait de vache : je ne l’ai pas forcément voulu mais à force de constater des désordres digestifs et d’avoir essayé d’éliminer d’autres produits de mon alimentation, je me suis rendue compte que le lait de vache n’était pas fait pour moi ou en tout cas, ne pas en consommer en grosse quantité. Je me tourne alors vers le lait de chèvre (moins transformé) ou le lait végétal.
    • Limiter le gluten : avant le lait de vache, je pensais que c’était le gluten qui me faisait défaut. Ce n’est apparemment pas cela mais ça m’a fait un bien fou de le diminuer quelques temps. Je le diminue toujours, notamment pour le petit déjeuner. Diminuer le gluten m’a permis de découvrir un grand nombre de féculents et diverses recettes. Notre alimentation est d’ailleurs beaucoup plus variée.
    • Eliminer le sucre raffiné : c’est un point essentiel pour moi car pour commencer, le sucre raffiné n’a aucune utilité pour l’organisme. Il n’apporte rien comparé au sucre de coco, sirop d’érable ou d’agave qui possèdent quand même des nutriments. En plus, c’est super bon. J’utilise aussi des dattes pour sucrer mes préparations ou de la banane tout simplement.
    • Bien manger permet vraiment d’avoir une alimentation variée et équilibrée, sans faire de régime. L’important est de ne pas se priver mais de trouver des alternatives aux mauvais aliments « industriels ». Ca nous permet en plus de cuisiner et de redécouvrir les vrais saveurs, les différents aliments et de faire ce que l’on veut.
    • C’est juste un pli à prendre à force de faire les choses bien. Ce sera des automatismes tout simplement. Alors non, mon alimentation n’est pas triste ! Bien au contraire, avant nous mangions toujours la même chose, de l’industriel et les mêmes petits déj qui n’apportent rien car au bout de deux heures nous avons déjà faim.
    • Dernier point, je me sens vraiment mieux au niveau de ma digestion et cela, c’est tout ce que je voulais !

 

  • Le fast-fashion ! Ce mot ne vous dit peut-être rien, cela ne fait pas longtemps que je le connais moi-même mais c’est super simple, quasiment tout le monde le fait. C’est simplement le mode de consommation que nous avons lorsque nous allons faire du shopping, consommer des vêtements à des prix peu élevés, suivre les tendances et ne porter le vêtement qu’une saison… En gros. Les marques nous incitent au maximum au renouvellement de notre garde robe (un peu comme les fabricants de téléphones…). Et pour que les marques suivent notre façon de consommer leurs vêtements, il leur faut être réactifs, fabriquer en quantité et à petit prix… si vous voyez ce que je veux dire. Je prends de plus en plus conscience du monde qui m’entoure et notamment sur ce point. Quand on y pense, c’est quand même fou de pouvoir acheter des vêtements à 10-20€. Bref, je suis donc dans une optique de choisir des vêtements de qualité tout d’abord puis de contribuer à la bonne rémunération de la personne qui fabrique le vêtement. Et comment faire ?
    • Faire du shopping dans des boutiques locales, nationales où les vêtements sont fabriqués dans les bonnes conditions de travail et de rémunération. On va donc privilégier la qualité.
    • Le seconde main. Cela se fait beaucoup, dans les boutiques vintage, les vides dressing (à Lyon il y en a énormément). Et c’est ce que j’ai fait pour mon premier achat dans le « non fast-fashion ». Certes, ces vêtements ont pu être fabriqués selon de mauvaises pratiques, mais en l’achetant en seconde main, vous donnez une seconde vie au vêtement, je n’ai pas payé la marque mais uniquement la personne qui a revendu ce vêtement. Parce que plus nous allons acheter dans les boutiques de fast-fashion, plus les marques vont vouloir fabriquer.
    • De plus, vous n’allez pas forcément être habillé comme tout le monde cet été et c’est quand même mieux de ne pas ressembler à toutes les filles que vous croisez dans la rue…
    • J’ai hâte de vous faire un look avec cette jupe plissée et cette blouse… vous verrez.

 

  • Le zéro-déchet. C’est le point qui me parait le plus difficile à mettre en pratique car nous ne sommes pas assez informés et les industriels proposent des produits avec des emballages à gogo (rien de zéro déchet). Pour ma contribution, je vais déjà pas mal en magasins bios où j’achète en vrac et depuis peu avec mes propres sacs à vrac. C’est pareil pour les fruits et légumes que je mets dans mes propres sacs. C’est super pratique et ça ne mange pas de pain… Concernant la bouteille d’eau dans le sac, il n’y en a plus. J’utilise une gourde en inox qui me va très bien et qui peut même contenir mon thé le matin. Depuis peu, des amis m’ont conseillés un magasin qui existe par chez eux dans le Nord mais aussi chez nous à Lyon, cela s’appelle Day by Day. Une vraie mine d’or de vrac (les produits que l’on retrouve en magasin bio mais aussi les huiles, le miel, la lessive…). Je ne vais pas trop m’étaler pour le moment car c’est vraiment un tout nouveau sujet pour moi. C’est difficile de tout mettre en place. J’ai tout de même commencé à faire mes produits ménagers moi-même… Vinaigre blanc et bicarbonate et le tour est joué… Des astuces de grand mère quoi.

Que pensez-vous de ces différents sujets ? Est-ce que vous vous retrouvez dans l’un d’eux ?

En tout cas sachez que ces modes de consommation vont également me permettre de faire beaucoup d’économie en terme d’argent. Moins consommer mais consommer mieux. Sachez encore que je n’incite personne à adhérer à ces changements, je vous en parle seulement car je partage avec vous ce que je vis et que c’est plus réel lorsqu’on le met par écrit. J’aimerais surtout avoir vos avis, je sais que beaucoup de personnes avant moi se sont mises à un mode de vie et de consommation plus sain. Il ne s’agit pas non plus d’une secte 😉 Mais c’est juste l’idée de pouvoir manger sain, mettre des produits sains sur notre peau et en général consommer moins et plus intelligemment. Et tout ce que vous gagnez avec ces économies, vous pouvez vous offrir autre chose peut être. De bien plus important pour vous.

Un commentaire

  1. C’est forcément bon tous ça pour toi comme pour la planète. J approuve à100% 👍😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *